Autopsie du couple…

 

 

ou anatomie d’une pénétration pour être même encore plus pointue si vous me le permettez.

Je continue donc dans cette série des autopsies après celle de l’homme et celle de la femme,  j’ai décidé de les réunir dans cette dernière. Qui dit autopsie dit mort, mort d’un couple j’arrête donc le temps sur ce moment où un couple s’emmêle… A suivre donc… elle va prendre place sur mon chevalet et entre mes pinceaux….

Par ailleurs, « les frères-aigle » prennent forme et couleurs doucement mais sûrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *