Je souffle, je souffle pour faire tourner la roue de l’Inspiration

Je griffonne, je gribouille, je noircis du papier,… Par moment le « l » du souffle est chassé et remplacé par le « r »… Mais dans toutes ces courbes, ces lignes, ces bribes quelque chose va bien finir par en sortir, de bon ou de moins bon… Mais qu’importe… Pour renaître, il faut savoir se débarrasser de certains acquis, de certaines envies, de certaines idées pour continuer… Je ne sais pas où je vais mais il souffle un vent de volonté de nouveauté…

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *