Mer-amour, amants amers

Après le Passeur et Aquarius, cette toile est une continuité dans la lignée d’unité dans mon travail. Ici, dans cet océan poubelle, où des sacs-méduses se meuvent, deux amants se métamorphosent entre animal et transhumain… si l’amour relie, connecte, enivre, absorbe, ficèle, peut-il suffire à survivre au chaos ?

D’autre part, mes autres galeries sont mises à jour régulièrement, vous pouvez ainsi découvrir mes dernières encres ou divagations.